Un séjour à l’extérieur

L’engouement pour la vie à l’extérieur a multiplié l’offre d’aménagement. Aujourd’hui, les jardins se décorent, se parent et se meublent… Comme l’intérieur.

L’aménagement du jardin connaît de plus en plus de diversité. Depuis trois ans, créateurs et designers occupent ce créneau, comme les fabricants de mobilier d’intérieur.

Pour les revêtements, le bois, s’il est toujours présent, est également imité à la perfection par des dallages reconstitués. Il côtoie aussi des dallages naturels, comme les ardoises non polies de cinq centimètres d’épaisseur de format 50 x 50 cm, très prisées.

séjour extérieur déco

Également appréciés, les grès cérame ou les dalles de béton réalisées sur mesure, et on voit même apparaître des tapis.

Une tendance toute fraîche. Fabriqués avec des matériaux synthétiques au rendu confortable, ils apportent des couleurs et une ambiance cosy, tout en permettant d’identifier un espace.

Côté mobilier, plus question de céder aux chaises en plastique blanc, trop longtemps privilégiées pour leur longévité.

Grâce à une large palette de matériaux et au design, le mobilier est vraiment conçu selon un concept “in and out”.

Les salons s’envisagent dans un esprit « lounge », avec des canapés moelleux surdimensionnés, résistant aux intempéries, et même des lits…

La zen attitude toujours d’actualité

Pour contribuer au besoin de relaxation dans cet espace, où le citadin ne jardine pas parce qu’il n’a pas le temps, le jardin doit être organisé de manière à lui apporter peu de contraintes.

D’où un esprit zen toujours prisé. En quête de quiétude, les amateurs veulent un jardin privilégiant le minéral, le bois et l’eau, orné d’un beau sujet central comme un bonzaï ou un palmier.

Après le zen, c’est aussi l’exotisme qui séduit. Le style de vie méditerranéen, avec ses déclinaisons italienne ou andalouse, inspire fréquemment des envies lorsque l’ensoleillement le permet.

Reste que tous les professionnels, véritables architectes de l’extérieur, s’accordent à dire que ce jardin unique, véritable oeuvre d’art, doit surtout être « un reflet de la personnalité de son propriétaire ».

Du développement durable dans le jardin

Une autre tendance s’accorde heureusement au manque de temps des citadins : « le développement durable ».

Et si les écologiques et très médiatisés systèmes de récupération d’eau pluviale entrent encore difficilement dans les jardins, les graminées, par exemple, sont choisies car elles nécessitent peu d’entretien et peu d’arrosage.

Dans le jardin écolo, on pratique aussi le « mulching ». « Le principe : ne jamais laisser la terre nue en étalant sur le sol, au pied du végétal, un matériau qui limite la poussée des mauvaises herbes et l’arrosage.

Si les plus engagés optent pour le compost, les écorces de pin ou les déchets de bois, les petits cailloux proposés dans plusieurs teintes ajoutent aussi de la déco, dans ces jardins faciles et écolos.

Pour tous vos besoins de mobilier d’intérieur ou de jardin, nous vous recommandons de visiter les boutiques Maison du Monde et Delamaison.fr du centre commercial Dealplaza.fr.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Commentaires


Autres articles que vous pourriez apprécier :