Le vert : un nouvel art de vivre

Autrefois réservé aux parcs et aux jardins, le vert envahit balcons, terrasses et rebords de fenêtre : que l’on vive en maison ou en appartement, ce n’est plus un luxe, c’est devenu un besoin.

Plus d’un Français sur quatre n’a pas accès à un jardin.

Dans les grandes villes, ils ne sont plus qu’un sur trois, et même un sur deux dans le Bassin parisien.

déco jardin

Pourtant, le besoin de nature se fait de plus en plus pressant. Le citadin mène aujourd’hui une existence qu’il ne peut plus abandonner.

Mais les valeurs du jardin liées aux quatre saisons sont immuables. En s’y adaptant, le citadin renoue avec un mode de vie biologique, un véritable antistress.

Du coup, les ventes de végétaux ont crû de plus de 50 % depuis les années 1990. Et le Grenelle de l’environnement est venu planter sa graine dans cette « green attitude ».

La popularisation de la préoccupation écologique a exacerbé ce besoin de nature.

Végétaliser son balcon ou sa terrasse peut maintenant être vécu de façon militante. Comme un moyen concret de lutter à l’échelle individuelle contre le réchauffement climatique ; puisqu’il s’agit de créer un “micro-piège” à carbone.

Un nouvel espace déco

Mais cet engouement relève aussi d’une autre tendance. Les acquéreurs d’un bien immobilier comprennent que disposer d’un espace extérieur est un atout à valoriser.

Ils recourent donc de plus de plus à des professionnels, démocratisant une démarche auparavant réservée à une élite.

Ainsi, l’extérieur devient un nouvel espace de décoration à conquérir et à la suite des cuisines ouvertes sur les salons ou des chambres parentales avec salle de bains où disparaissent les cloisons, les différences s’estompent entre intérieur et extérieur.

Les jardins et les terrasses sont dotés d’aires réservées au jeu, aux repas, au repos, au bronzage…

Le végétal ne disparaît pas pour autant. Mais l’aménagement s’effectue de manière globale : revêtement, éclairage, mobilier, accessoires. Pour un extérieur devenu véritable pièce à vivre.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Commentaires


Autres articles que vous pourriez apprécier :