Comment se débarasser de son prêt hypothécaire ?

Vous avez enfin acheté la maison de vos rêves, mais malheureusement vous n’avez pas les finances nécessaires. Vous êtes donc dans « l’obligation » de contracter un prêt immobilier avec un organisme financier. Vous vous êtes alors engagé pour de longues années de paiements obligatoire.

Si vous souhaitez rembourser votre emprunt immobilier plus rapidement, voici quelques astuces.

Dans un premier temps vous devez vous demander combien vous êtes capable de payer chaque mois.

prets-hypothecaires

Par exemple, vous avez estimé que vous étiez capable de payer 1 000 € par mois. On vous annonce que votre prêt hypothécaire de 125 000 € demande un paiement mensuel constant de seulement 800 € durant 13 ans (à 6 % d’intérêt).

Néanmoins, ayant la possibilité de payer plus chaque mois ne négligez pas cet avantage, car il vous permettra d’économiser sur les frais d’intérêts et de rembourser sur 10 ans au lieu de 13 ans.

D’une autre manière, vous pouvez agir sur la fréquence des paiements. Traditionnellement, le paiement de votre prêt s’effectue tous les mois. Mais depuis quelques temps vous pouvez utiliser le versement à la semaine ou toutes les trois semaines.

En outre, le paiement additionnel consiste à verser un supplément mensuel. Ces options de remboursements s’avèrent très pratiques si vous souhaitez rembourser rapidement votre prêt.

N’hésitez pas à verser les remboursements d’impôts, primes ou toutes autres rentrées d’argents exceptionnelles, au remboursement de votre prêt hypothécaire. Le paiement supplémentaire de 1 000 € par année est un moyen considérable d’accélérer le remboursement de votre prêt hypothécaire.

La flexibilité de remboursement, auprès de votre banque, est primordiale lors de l’acquisition d’un prêt. Certaines banques ne vous offrirons pas toujours la flexibilité que vous souhaitez. Néanmoins, essayez de négocier la liberté d’un versement supplémentaire chaque année.

En revanche, pour les personnes qui n’ont pas la possibilité d’augmenter leurs mensualités. Vous pouvez toujours augmenter les délais de votre hypothèque. Au lieu de payer pendant 25 ans, demandez à votre prêteur d’ajouter cinq autres années. Toutefois, le montant des intérêts augmente si vous allongez la durée du prêt.

Vous devez d’abord vous poser les bonnes questions avant de demander un prêt immobilier. Vais-je être en mesure de rembourser à un taux fixe ou variable ? Ai-je les capacités financières pour rembourser plus vite ?

Si j’allonge ma durée de paiement, est-ce que je serais prêt à payer plus ? Vous aurez à analyser vos revenus et vos projets afin d’adapter au mieux la flexibilité du remboursement.

Enfin, soyez attentif aux conditions particulières du contrat qui peuvent mentionner des clauses contraignantes voire abusives. C’est le cas de certaines banques qui en profitent pour glisser des conditions particulières de remboursements anticipés.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Commentaires


Autres articles que vous pourriez apprécier :